Archives par mot-clé : amiante et HAP

HAP dans les enrobés des chaussées

Diagnostic des HAP dans les chaussées

Illustration 4La maintenance des accès, parkings, trottoirs et routes diverses, privés ou publics, nécessite des interventions sur des couches d’enrobés de différentes natures. Les enrobés peuvent contenir des HAP et de l’amiante. Le diagnostic HAP s’impose donc pour mesurer la présence de ces polluants dans les différentes couches de revêtement.

Effectivement, certains enrobés réalisés jusqu’en 1993 contiennent des produits aujourd’hui interdits car reconnus comme pouvant générer de sérieux problèmes de santé.

De ce fait, préalablement à l’établissement du cahier des charges définissant les travaux à réaliser, le propriétaire ou donneur d’ordre doit caractériser les enrobés pour s’assurer de l’absence d’amiante et/ou de HAP en teneur élevée. Voir la circulaire du 15 mai 2013 « portant instruction sur la gestion des risques sanitaires liés à l’amiante dans le cas de travaux sur les enrobés amiantés ».

Le repérage avant travaux constitue ici aussi le premier maillon de l’évaluation des risques par le maître d’ouvrage et l’employeur permettant la mise en œuvre des mesures de prévention adaptées.

Evidemment, pour une question de coût, de nombreux élus militent pour que ce diagnostic ne deviennent pas systématiquement obligatoire. Mais la responsabilité des élus sera-t-elle recherchée (voir précédents avec l’amiante) ?

LHAP dans les enrobéses HAP dans les enrobés

Les « HAP » désignent les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques contenus dans les enrobés à base de goudron ou de dérivés hydrocarbonés.

Présence d’amiante dans les enrobés

Jusqu’à la moitié des années 90, certaines couches de roulement ont été réalisées avec des enrobés pouvant contenir de l’amiante, autour de 1 % de la masse totale et généralement de la chrysolite.

Dispositions

En cas de présence d’amiante, le donneur d’ordre prendra les dispositions nécessaires pour que les entreprises consultées répondent aux exigences réglementaires afin d’assurer la protection des salariés et de l’environnement.

En cas de présence de HAP dans les enrobés en teneur élevée (supérieure à 50 mg/kg), le donneur d’ordre prendra les dispositions nécessaires pour que les matériaux ne soient pas réutilisés.

Méthode de diagnostic des HAP

ANAIS EXPERTISES intervient sur le terrain pour réaliser plusieurs prélèvements pour analyse de chaussée avec du matériel spécifique. Ensuite, les prélèvements sont analysés deux fois : une analyse pour l’amiante, et l’autre pour les HAP. Evidemment, un rapport circonstancié est rédigé et communiqué au client.

Merci de remplir notre formulaire de contact pour obtenir un devis ; ou appelez-nous au 09.8008.5008.